Make your own free website on Tripod.com

 

8e, 9e et 10e MIRACLES EUCHARISTIQUES - Ils se sont passés à Naju, le 30 juin, le 1er et 2e juillet 1995. Les milliers de pèlerins occupaient l'Église Paroissiale, pour commémorer le 10e Anniversaire de l’épanchement de larmes de l'image de NOTRE DAME. La Sainte Messe a été célébrée la nuit du 30 juin et Co-célébrée par huit prêtres. Le Voyant était assis dans le fond de l'Église et elle a pris la communion en dernier lieu. Dans l'instant de la communion, soudainement, les personnes qui étaient proche de Julia ont observé que la Sacrée Hostie sur sa langue se a transformée dans un morceau de Chair couvert avec Le Sang du SEIGNEUR JÉSUS. Surprises et pleines d'émotion, beaucoup de personnes ont pleuré devant la réalité de voir elles-mêmes, le Corps vivant et réel de DIEU. Les prêtres et les personnes qui étaient dans la proximité ont témoigné le notable phénomène.

Après la fin de la Sainte Messe, les pèlerins ont accompagné le Voyant à la Chapelle où était l'image de NOTRE DAME, pour le service nocturne des prières pour continuer les commémorations. Avec la enceinte complètement occupée par les fidèles qui priaient et chantaient animés les cantiques en éloge de la VIERGE MARIE, la cérémonie a commencé.

Au milieu de la prière, Julia a commencé à sentir des douleurs terribles dans la région de l'abdomen, en réparation pour les avortements qui assassinent tant d'innocents. À ce temps, il a se passé une scène impressionnante qui a montré avec fidélité la désespérée résistance d'un enfant qui ne veut pas partir de l'utérus de sa mère qui veut l'avorter. Alors par la bouche du Voyant le fœtus manifeste tout le son effroi pour la mort qui s'approche, et il crie: "non maman, ne me tue pas, ne me tue pas ma mère"...

Dans le silence de la Chapelle où seulement s'entendait les cries douloureux du Voyant, Frei Francis Su, de Malaisie, a invité tout le monde pour rester sur leur genoux et prier par la conversion des pécheurs qui sont responsables pour les impitoyables meurtriers de bébés. Les personnes remplies d’émotion, ils pleuraient et avec une grande foi ils remerciaient Le DIEU pour cette expérience mystique merveilleuse.

Il était 3:45 du matin du 1er juillet et toute l'assemblée était en silence en écoutant le rapport traduit en anglais, des derniers messages de NOTRE DAME. Tout à coup, Julia qui était dans la première ligne à côté de Frei Su, Frei Pete Marcial et d'autres, s'est levé et elle s’est projetée dans la direction de l'image en étendant vigoureusement ses mains, comme si elle ait essayé d'attraper quelque chose qu’aucune personne ne voyait. Ce qui s'est passé a été le suivante : pendant ils faisaient la lecture des messages qu'elle même avait reçu de NOTRE DAME, elle a vu gagner vie l'image de JESUS Crucifié sur le mur, au-dessus d'où c'était l'image de VIERGE MARIE. Le SEIGNEUR avec la face remplie de souffrance, laissait le sang couler en quantité de sept grandes blessures faites par les clous de fer dans ses pieds et ses mains, aussi de la blessure dans le épaule causée par le poids de la Croix, de la blessure du flanc droit fait par le lance du soldat romain, et de la blessure au front causée par la Couronne d'Épines. Bientôt, le précieux Sang qu’est sorti des sept blessures s'est transformé en cercles blancs, et dans suivi, en pure et bénit Hostie Sacrée ! Quelques personnes dans la Chapelle ont dit que ont vu une lumière brillante, comme si ait été un rapide éclair qui il soit sorti du crucifix. Les autres personnes ont entendu un bruit semblable à la chute de grêlé. Les Hosties Sacrées se ont détaché des blessures de JÉSUS et ont commencé à tomber. Justement a été dans ce moment que Julia a avancé en allongeant ses mains avec détermination pour les attraper et ne les laisser pas tomber par terre. Mais les Hosties ont évité les mains du Voyant avec grâce et s'est logé confortablement sur l'autel, aux pieds de l'image de la VIERGE MARIE, dans la présence de l'assemblée entière étonnée, en voyant surgir les Hosties sur l'Autel (Les photographies que nous avons présenté à droite et au-dessus ont été prises dans ce moment). Au moment que les sept particules sont tombées sur l'autel, il a été que quelques personnes ont entendu un bruit comme si ait été d'une tempête de grêle.

Ils se sont souvenus aussi de la demande de la SAINTE MÈRE le 24 novembre 1994 par préparer un tabernacle dans la Chapelle, à côté de Son image. Bien sûr ces sept Hosties Sacrées qui avaient arrivées, seraient installées à l'intérieur d'un Ciboire.

Ce miracle a été communiqué dans le même jour à Monsieur Archevêque. Il a instruit Julia et les autorités, afin de qu'ils consumassent les Hosties Sacrées et ne les laissassent pas gardées dans le Tabernacle. En obéissance ils ont sélectionné sept personnes pour les recevoir: deux prêtres et cinq laïques, et entre les laïques était le Voyant.

Le jour suivant, le 2 juillet, les choisis ont pris la communion. Aussitôt qu'elle a reçu le Sacrement Sacré le miracle s'est répété, l'Hostie s’est transformée en Corps du SEIGNEUR couvert avec Sang sur sa langue. En réalité, aucun personne attendait un autre miracle, en se souvenant qu’en moins de 48 heures il avait se passé un miracle dans l'Église Paroissiale. Mais c’était évident que notre SAINTE MÈRE, avec la nécessaire urgence, voulait restaurer une fervente dévotion à l'Eucharistie e pour cela, ELLE a envoyé un autre signe surprenant. Le phénomène s'est passé de cette façon:

La Chapelle, était pleine de personnes avec beaucoup de foi qui priaient et qui attendaient anxieuses que quelque fait nouveau il ait pu advenir, en même temps que sensibilisées, remerciaient le SEIGNEUR DIEU par tous les enseignements et démonstrations d'amour. Julia a été instruite par le prêtre célébrant de la Sainte Messe, que par l'ordre de l'Archevêque de l'Archidiocèse, si le Miracle soit advenu une autre fois, elle devrait ingérer immédiatement l'Hostie transformée dans le Corps et Sang vivant du SEIGNEUR. Cependant, en ne voulant pas désobéir la décision supérieure, en face de l'impressionnant miracle qui s'est répété, pour la joie et commotion de toutes les personnes, Frei Su et Frei Marcial qui étaient attentifs aux événements, ont encouragé les personnes à prier devant le DIEU et ardemment supplier la pitié Divine à cause des beaucoup des péchés du monde. Et toutes les personnes en respectueuse attitude d'adoration, ont prié et ont glorifié le PÈRE ÉTERNEL pour ce signe magnifique et inégal, pendant que Julia restait avec la bouche ouverte en montrant le SEIGNEUR, que IL était  filmé et photographié par les personnes. Afin de n'avoir aucune doute sur l'événement, les deux prêtres ont mis le doigt dans le Sang Précieux sous la langue du Voyant et ont montré à tous dans la Chapelle. C'était une épreuve en plus incontestable et définitive du phénomène qui s'est passé. Alors ils ont séché le doigt dans un Corporel (tissu rectangulaire de lin blanc), non seulement une fois, mais ils ont répété le geste jusqu'à que le tissu est resté visiblement taché avec le Sang du SEIGNEUR. Le Corporel a été gardé avec zèle comme un autre témoignage de ces notables manifestations surnaturelles (voie photographie au-dessous du fait). Jusqu'à aujourd'hui le Corporel est conservé à Naju. Frei Marcial, avec le même doigt qu'il a immergé dans le Sang Sacré du SEIGNEUR, a touché la face d'un bébé que était avec une maladie sérieuse que l'a condamné à mort. Le bébé a été complètement guéri après cette nuit.

Quand le CRÉATEUR nous donne des signes spéciaux, IL ne le fait pas pour satisfaire notre curiosité, mais avec un but Divin, une partie du Plan pour la Salvation d'humanité. Ces signes en Corée sont extrêmement importants, au-delà de notre capacité de perception. Je veux dire que quand le SEIGNEUR nous donne des signes nous devons les méditer profondément sur eux, afin de les comprendre et percevoir, surtout, qu'IL attend une réponse de chacun de SES enfants. À cause de cela, il est temps de réfléchir sur ces récents signes et de procurer d'extraire d'eux tous les avantages pour notre propre existence.

LE 12e MIRACLE EUCHARISTIQUE - Il s'est passé au Vatican. Le 31 octobre 1995, Julia dans la compagnie de Monseigneur Nam Ik Paik, Julio son mari, Rose sa fille et Raphael un séminariste, ont participé d'une Sainte Messe privée célébrée par le Pape John Paul II. Il y avait aussi plusieurs autorités et des personnes de la France qui ont été invitées. Pendant la Saint Messe, le Voyant et ses compagnons ont été autorisés à chanter des cantiques en coréen. Dans le moment de la communion quand le Saint-Père a donné la Communion Sacrée à elle, il s'est passé un autre Miracle Eucharistique, la Particule Consacrée dans la langue du Voyant s'est transformée en Corps et Sang du SEIGNEUR.

Ce miracle a été accompagné par Monseigneur Paik qui était attentivement à côté du Voyant. Il a témoigné que l'Hostie sur la langue de Julia quand a changé en Corps couvert avec le Sang, était un peu plus grande et a pris la forme d'un cœur. Selon le mot de Monseigneur, ce phénomène a été égal à ce que s'est passé dans le 11e Miracle Eucharistique à Naju, le 22 septembre 1995, pendant une Saint Messe célébrée dans une montagne près de la ville par l'Évêque Dom Roman Danylak de Toronto, Canada et Co-célébrée par deux autres prêtres.

Quand la Saint Messe a fini, immédiatement Sa Sainteté s'est approché du Voyant et a témoigné le miracle. Il l'a donnée la bénédiction papale et un Rosaire comme cadeau.

LE 13e MIRACLE EUCHARISTIQUE - Il s'est passé dans la Chapelle de Naju, dans le jour de la commémoration du 11er Anniversaire de l'épanchement des larmes de l'image de NOTRE DAME. Les pèlerins de beaucoup des payses ont rempli le salon de la Chapelle et pieusement ont participé des prières de la nuit en honneur à la MÈRE TRÈS SAINTE. Approximativement las 3 heures du matin du 1er juillet, 1996, Julia a vu le Sang Précieux couler des sept Blessures dans le Crucifix de JÉSUS attaché au mur, comme dans l'année antérieure. Le Sang bientôt s'est devenu l’Hosties Sacrées entourées par une dense lumière brillante. La lumière s’est devenue plus forte et a commencé à briller sur tous ceux que étaient présents dans la Chapelle, aussi bien que sur les personnes qui étaient dehors. Alors une botte de lumière très puissante a rayonné du Crucifix sur le Voyant qui a donné un bruyant cri et est tombé par terre à cause des extrêmes douleurs dans les sept places dans son corps: la tête, l’épaule, les deux mains, les pieds et le flanc, les mêmes places que les blessures de JÉSUS. Elle était encore avec la bouche ouverte après le cri de douleur, quand les Hosties Sacrées se sont dégagées du Crucifix et sont entrées doucement dans sa bouche (la photographie ci-dessous à droite, a été prise dans l'exact moment). Frei Francis Su, deux autres prêtres et les personnes qui étaient autour du Voyant, ont vu les Hosties se localiser dans la bouche de Julia Kim.

Après des 12 heures et 30 minutes du 1er juillet 1996, elle encore était avec les fortes douleurs de la crucifixion et a commencé à saigner sur les paumes des deux mains. Frei Raymond Spies, Frei Francis et autres personnes, ont témoigné l'événement.

À 1 heure de l'après-midi du jour suivant, le 2 juillet 1996, Frei Spies, le Voyant et quelques personnes priaient devant de l'image de NOTRE SAINTE MÈRE dans la Chapelle, quand soudainement Julia a crié haut et a tombé par terre. Elle avait reçu une puissante lumière venue du Crucifix et dans suive, elle a souffert les mêmes douleurs de la crucifixion dans les sept parties du corps comme le jour antérieur, et elle a saigné dans les paumes des deux mains. Elle a mis des gants pour cacher les blessures et l'hémorragie, mais les gants bientôt ont été mouillés par le sang.

Par la recommandation de son directeur spirituel, les 4 heures de l'après-midi de ce même jour, Julia a visité deux hôpitaux dans Kwangju pour montrer les blessures dans les paumes de ses mains. Les docteurs ont examiné les blessures et l'hémorragie et ils ont fait des déclarations par écrit et ont dit, «que l'origine était inconnue et qu'ils ne pouvaient pas expliquer comme se ait été par causes naturelles». Le saignement a arrêté et les blessures ont disparu plus tard dans le même jour.

Détail d'une Hostie que est venue de une Blessure de JÉSUS. - Frei Spies lève l'Hostie devant l'image de NOTRE DAME, en montrant le Crucifix au-dessus, d'où sont venus les Hosties, ce et les autres.

Le Pape Jean Paul II a témoigné le miracle de l'Hostie Sacrée dans la langue du Voyant que s'est transformé dans le Corps et Sang du SEIGNEUR.

 

Si vous aviez aimé ce Site recommandez-le à vos amis, afin que NOTRE SAINTE MÈRE et les merveilles du SEIGNEUR soient plus connues par toutes les personnes. Le DIEU vous bénit.

 

Page Suivante

Page Antérieure

Revient à l'Index